Chanter d'Amour

Nicolò Fontei Orcianese, né vers 1600 et mort après 1647, est un musicien dont la vie nous reste assez mystérieuse. Il n’y a pas de documents d’archive familiale et il n’y a pas de trace de sa formation musicale. Nous savons toutefois qu'il était organiste car il a occupé le poste de titulaire à l'église Santa Maria dei Crociferi à Venise en 1638 et qu’il a postulé à d'autre place d'organiste ou Maître de Chapelle.
Dans sa production musicale, qui compte un opéra donné à Venise en 1642 et beaucoup de musique sacrée (il aspirait surement à la place de maître de chapelle de San Marco de Venise), nous voulons nous concentrer sur son deuxième livre de Bizzarie Poetiche qui est relié à beaucoup d’autre musiciens de son époque. En effet, les quatre livres de “Bizzarie” sont presque entièrement sur des textes de Giulio Strozzi et dans la dédicace de l’ensemble de ces livres on peut lire “per compiacerne principalmente la gentilissima e virtuosissima donzella la Signora Barbara” (pour plaire surtout la très chère et virtuosissime Madame Barbara). Plus en particulier, dans ce deuxième livre, il écrit “...Sig.Giulio Strozzi, per uso della sua virtuosissima cantatrice” (à l’usage de sa virtuosissime cantatrice).
Il semble que Nicolò Fontei avait une admiration particulière pour Barbara Strozzi et que cette admiration se transforma en amour.
Notre proposition est donc de traduire en musique, grâce aux compositions de différents musiciens liés à Nicolò Fontei ou à Barbara Strozzi, ce qui pouvait être le point de vu d’un artiste amoureux.
Voici donc le thème "chanter d'amour" et non pas “l’amour" : chaque pièce nous fait revivre un aspect particulier de ce sentiment et nous conduit dans les méandres de l’Amour le plus sublime.
Nicolò Fontei a été auteur d’un opéra et c’est donc en hommage à ce fait que nous organisons nos pièces comme dans un opéra qui comprendra aussi un intermezzo sur l’histoire d’un soldat romain : Curtio Precipitato.

© 2018. Ensemble L'Armonia degli Affetti