« Du Recitar Cantando au Cantar Recitando »  constitue une représentation de l’esthétique du Bel Canto de tous les siècles.

Alicia Amo, soprano

Carlos Mena, Contre-tenor

Du Recitar Cantando au Cantar Recitando

L’Armonia degli Affetti se plonge dans l’univers du Recitar Cantando, un parcours de Giulio Caccini à Benedetto Ferrari, à travers le XVII siècle. Ceci est en effet le siècle qui a donné vie au concept du Bel Canto, esthétique vocale qui se transforme à travers les siècles en fonction des exigences stylistiques et pratiques, mais qui a ses racines dans les critères principaux de frasé, diction, agilité, entre autres, déjà exposés par Giulio Caccini d’abord et Monteverdi après.

 

A travers la mise en pratique de ces critères, ainsi que des principes exposés par Giulio Caccini dans son livre « Le Nuove Musiche » (1602), L’Armonia degli Affetti mène un travail de recherche sur les rapports qui existent entre texte et musique, partie vocale et partie instrumentale, et en redonne un tableau dynamique riche en nuances.

 

En particulier, Giulio Caccini nous explique les différents aspects et nuances du Recitar Cantando (réciter en chantant), mais aussi de son antipode : le Cantar Recitando (chanter en récitant). Si le premier se base sur la beauté esthétique du texte dans un mélange entre la récitation et la lecture entonnée, son antipode nous amène vers les premières formes de ariaet arioso, où la beauté de ligne mélodique s’enrichit encore de la beauté du texte et du contrepoint instrumental.

Entre ces deux “pratiques”, pour citer Monteverdi, le publique pourra retrouver toute une série de nuances qui constituent finalement les facettes du Bel Canto des siècles suivants.

 

Benedetto Ferrari (1597-1681) est l’un des héritiers des principes de Caccini et de Monteverdi et constitue le point d’arrivée de notre parcours, aux portes du théâtre moderne. Il est au fait une personnalité exceptionnelle pour l’histoire du théâtre, car il était à la fois musicien, poète et entrepreneur : trois figures qui étaient normalement bien distinguées, ici réunies dans la même personne. Rythme, invention mélodique et recherche d’effets harmoniques constituent les caractéristiques de sa production et font de lui l’un des personnages de référence les plus remarquables de l’esthétique du Bel Canto.


A la lumière de ces considérations, « Du Recitar Cantando au Cantar Recitando » n’est pas pour nous seulement une période de l’histoire de la musique, mais constitue une représentation de l’esthétique du Bel Canto de tous les siècles.

© 2018. Ensemble L'Armonia degli Affetti